Darya

Cours du 04 décembre 2019

On en a eu un

Lecture du texte de Colette « En baie de Somme »

On en a eu un
Vers elle
Vert amande
Un court instant
être patient
de temps en temps
un gosse
s’enivrer
se lèvent enfin
Se gratter la peau
Petit aboiement
tourbillonner
d’inventer
les mains jointes

Cours du 27 novembre 2019

L’instinct, l’instant…

L’instinct / L’instant
Je reviens dans ◡ un ◡ instant.
Les giboulées de mars…
Foudroyer. (être foudroyé par la maladie par exemple…)
Terrasser par une crise cardiaque. (être privé de ses forces, être abattu par la maladie.)
Ton◡imperméable
Ton manteau
Expression : ôter une◡épine du pied (tirer d’embarras)

En reste-t-il ?
Dans son◡enfance / Dans◡un◡instant

Info : Je serai absente du 11 au 17 novembre inclus.

Cours du 05/11/19

Une cantine, Au menu… L’industrie…

Une cantine
Au menu… Au m’nu
L’industrie
Le joueur

Pour t’entraîner sur les nasales :

Le beau thon, le beau temps, le beau teint…


Le beau thon / Le beau temps / Le beau teint
Le Bouthan / Le bouton / Le bottin (annuaire)
Le bonbon / Le bon ton / Le bon taux / Le bon thym / Le bon bain
La toux / Le taux / Le thym / le temps / Le ton
Le bon / Le beau / Le bout / Le banc / Le bain

Prendre un bon bain.
Prendre du bon temps.
Prendre un bonbon.

Abandon
A / Banc / Don
Menton
Ment / ton
Dindon
Daim / don

Cours du 22/10/19

Elle est formidable… le moulin, le crachin…


Elle est formidable (pensez au r de « for »)
Le moulin : Les lettres de mon moulin d’Alphonse Daudet
(On peut choisir une des nouvelles pour Noël, comme la chèvre de Monsieur Seguin ou Le Curé de Cucugnan ?)

Le crachin
Inconsciemment
101, 102, 103…
Seul(e) [sɶl] / sol [sɔl]  O ouvert / saule [sol] O fermé (arbre)

Il est lent [lɑ̃] / Il est long [lɔ̃]

Le contrôle (le ô doit être fermé et accentué, plus long)

C’est◡une bonne◡idée !

Je veux de l’eau [lo].



Proposition de lecture pour le 22 octobre.

  1. Entraînement sur les voyelles nasales

Les nasales PDF

Le pélican lu par Val 201019

Avec la reconnaissance vocale, voici ce que ma prestation a donné :  » Le pélican le capitaine Jonathan étant âgé de 18 ans capture un jour un pélican dans une île d’extrême-orient le capitaine de Jonathan au matin pont 19 tout blanc et il en sort un pélican lui ressemblant étonnamment et ce 2e pélican point à son tour 19 tout blanc d’où sort inévitablement un autre qui en fait autant cela peut durer pendant très longtemps si l’on ne fait pas d’omelette avant « 


Le pélican (Robert Desnos, 1900-1945)
Le Capitaine Jonathan,
Etant◡ âgé de dix-huit◡ ans
Capture◡ un jour un pélican
Dans ◡ une ◡ île d’Extrême-Orient,

Le pélican de Jonathan
Au matin, pond ◡ un ◡ œuf tout blanc
Et il ◡ en sort un pélican
Lui ressemblant étonnamment.

Et ce deuxième pélican
Pond, à son tour, un ◡ œuf tout blanc
D’où sort, inévitablement
Un◡ autre, qui en fait ◡ autant.

Cela peut durer pendant très longtemps
Si l’on ne fait pas d’omelette ◡ avant.

Cours du 15 octobre 2019

Jean dans la basse Archive

Leçon sur les adverbes en -ment : adverbes en ment PDF

Le blanc dindon [lə.blɑ̃.dε̃dɔ̃]
Un lundi matin [œ̃.lœ̃di.matε̃]
Un vendredi matin [œ̃.vɑ̃drədi.matε̃]
Blond/blanc [blɔ̃/blɑ̃]
En première◡année [ɑ̃.prəmjεrane]
Un◡outil [œ̃.nuti]
Entends-tu ? [ɑ̃tɑ̃.ty]
Quand nous reverrons-nous ? Un de ces lundis ! [kɑ̃.nu.rəvεrɔ̃.nu]
Sémantique [semɑ̃tik)
En◡attendant lundi [ɑ̃.natɑ̃dɑ̃.lœ̃di]
En◡entendant « lundi » [ɑ̃.nɑ̃tɑ̃dɑ̃.lœ̃di]

Pour le cours du 15 octobre, entrainement sur les 4 voyelles nasales du français avec un exercice écrit par Eugène Ionesco.

Exercice phonétique de Ionesco PDF

Cours du 08/10/19

Jeter un coup d’œil à quelque chose. Ex. Peux-tu jeter un œil à ce document ?

Je suis en [ɑ̃] Français (sous-entendu en « cours de français »)
Je suis un [œ̃] Français.

Dévouement (e muet) [devumɑ̃] – être dévoué(e) à quelqu’un / à quelque chose

La nasale [ɑ̃]
Exercice à faire à la maison et en cours : a-an audio 10 fois
Sanglots
San
Les ennuis
Remuant [rəmɥɑ̃]
Vraiment
Autant en emporte le vent [otɑ̃.ɑ̃nɑ̃pɔrtə.lə.vɑ̃]

La voyelle nasale [Ɛ̃]
N’implore [nƐ̃plɔr]

La côte [kot]
La cote [kɔt]

Cours du 1er octobre 2019

Suite du poème de Baudelaire « Réversibilité » pour le prochain cours.

L’angoisse
Les_ennuis
qu’on froisse
terreurs
fée / fait
des_exilés


On / nous… (Source Wikipédia) Le pronom « on » peut remplacer la première personne du singulier, ou la première personne du pluriel (très fréquent, surtout dans le registre familier) : Ici, on s’occupe de ses affaires. Pour : « Moi, je m’occupe de mes affaires. » On est venus avec notre voiture.Pour : « Nous sommes venus avec notre voiture. »

Le pronom « on » peut remplacer la deuxième personne (du singulier aussi bien que du pluriel), ce qui est également assez fréquent dans le registre familier : Alors, on est content de ses vacances ? Pour : « Alors, tu es content de tes vacances ? » ou « Alors, vous êtes content de vos vacances ? ».

Lorsque le pronom sujet « on » est employé pour la première personne du pluriel, il peut être analysé comme un véritable pronom personnel (l’énallage dans ce cas, est totalement intégré par la langue). Dans ce cas, tous les accords se font avec l’idée de la personne exprimée (« nous »), sauf le verbe (ou l’auxiliaire, en cas de temps composé) qui reste toujours à la troisième personne du singulier : Nous, cet été, on est partis chez nos cousins, en Italie.On remarque ici, que seul l’auxiliaire « est » s’accorde avec « on » (troisième personne du singulier) ; le pronom personnel appositif « nous », l’adjectif possessif « nos », ainsi que le participe passé « partis », s’accordent avec la première personne du pluriel (« nous »).

On pose des questions sur… On aimerait vous questionner sur…

Coïncidence [kɔε̃sidɑ̃s] : Quelle coïncidence ! C’est une pure coïncidence !

Un héros (pas de liaison) ; une_héroïne (liaison)

Toquer à la porte (Toc ! Toc !) = frapper à la porte
être toquée : être fou/folle

Un chef toqué : chef étoilé portant une toque

*********

Bienvenue à mes cours !

Tout d’abord, j’aimerais que tu m’envoies un audio de la liste ci-dessous. Si tu n’as pas le temps cette semaine, tu peux le faire la semaine prochaine 🙂

Quand même, avec quel stylo a-t-elle …

Quand même [kɑ̃.mεm]

Avec quel stylo a-t-elle l’habitude d’écrire ?

On aperçoit là-bas notre ami (en train de) parler avec une inconnue.

Une besogne = Travail qui demande beaucoup d’effort et qui pourrait être une corvée, donc pénible.

Quelque chose = on prononce le « e » à la fin de quelque car on a deux consonnes (l + qu) qui le précèdent.

être dissipé = être indiscipliné

Inconsciemment [ε̃.kɔ̃.sja.mɑ̃] = 1.con.sia.man
Inconscient [ε̃.kɔ̃.sjɑ̃] = 1.con.sian
Inconscience [ε̃.kɔ̃.sjɑ̃s] = 1.con.sians’

Pour que + subjonctif = … pour que je le retienne

Le verbe courir au futur :

je courrai
tu courras
il courra
nous courrons
vous courrez
ils courront

Raturer un mot (rayer, barrer, biffer)

Un ongle [ɔ̃gl] / un angle [ɑ̃gl]

champagne [ʃɑ̃paɲ] / campagne [kɑ̃paɲ]

Il faut que je réfléchisse…

C’est le voisin du dessus / dessous.