Shedrup

10/01/19 : Mots à répéter pour le prochain cours

Exercice 1

Bas / Bras
Fond / Front
Fer / Frère
Vent / Ventre
Doit / Droit
Tente / Trente
Bain / Brun
Toi / Trois
Fuit / Fruit

On dit que la semi-consonne ui [ɥi] est fricative, car la bouche se resserre sans qu’elle soit fermée. En d’autres termes, la voie par où passe l’air expiré (chenal expiratoire) est resserré sans être pour autant complètement fermé. On dit qu’elle est antérieure, car la langue se positionne à l’avant de la bouche. On dit qu’elle est arrondie, car la bouche forme un rond.

Les lèvres s’avancent en s’arrondissant. La pointe de la langue touche les incisives de la mâchoire inférieure. L’air qui passe par la bouche arrondie provoque un son légèrement sifflant.

Exercice 2

Répétez 10 fois u… i… u… i… de plus en plus vite jusqu’à dire « ui ».

Exercice 3

La pluie – l’ennui – un fruit – un bruit – un tuyau – la nuit – une fuite – une truie – une truite – c’est cuit – une htre – huit – conduire – produire – luire – puisque – je suis – un buisson – le mois de juillet – une intuition – être intuitif – construire – de l’huile – huileux – traduire – il est minuit – Le jardin des Tuileries – une tuile – une puissance – un puits

casque Ecoutez et répétez Mots1 avec ui

Exercice 4

Un fluide – un petit-suisse – la Suisse – une suite – où suis-je ? – un enduit – une épuisette – une nuisette – une poursuite – un insecte nuisible – jésuite – juif – un Inuit – s’instruire – la fluidité – être épuisé – une cuisse – de l’essuie-tout – nuire à quelqu’un – un cuistot (familier) – un cuisinier – une cuisine – le cuivre – du cuir – une cuillère – un court-circuit – celui-ci – celui-là – faire l’école buissonnière – bruiner – un biscuit – un menuisier – une menuiserie

casque Ecoutez et répétez Mots 2 avec ui

Pour 2019...

L'heure, les dates, les jours et mois...
Les oppositions o / eu oeu
Texte de Charlie Chaplin :

J’ai pardonné des◡erreurs presque impardonnables, j’ai essayé de remplacer des personnes irremplaçables et oublier des personnes inoubliables. J’ai agi par impulsion, j’ai été déçu par des gens que j’en croyais incapables, mais j’ai déçu des gens aussi. J’ai tenu quelqu’un dans mes bras pour le protéger. J’ai ri quand◡il ne fallait pas. Je me suis fait des amis éternels. J’ai aimé et l’ai été en retour, mais j’ai aussi été repoussé. J’ai été aimé et je n’ai pas su aimer. J’ai crié et sauté de tant de joies, j’ai vécu d’amour et fait des promesses éternelles, mais je me suis brisé le cœur, tant de fois ! J’ai pleuré en◡écoutant de la musique ou en regardant des photos. J’ai téléphoné juste pour◡entendre une voix, je suis déjà tombé amoureux d’un sourire. J’ai déjà cru mourir par tant de nostalgie et j’ai eu peur de perdre quelqu’un de très spécial (que j’ai fini par perdre) … Mais j’ai survécu ! Et je vis◡encore ! Et la vie, je ne m’en passe pas…
Et toi non plus tu ne devrais pas t’en passer. Vis !!!

Ce qui est vraiment bon, c’est de se battre avec persuasion, embrasser la vie et vivre avec passion, perdre avec classe et vaincre en◡osant, parce que le monde appartient à celui qui ose et que LA VIE C’EST BEAUCOUP TROP pour◡être◡insignifiante !

Cours de 2018 :

Textes sur la méditation.

Respirer et méditer comme une grenouille
Méditer chaque jour 10 minutes

Le vocabulaire du corps humain (singulier : Le bras, l’œil l’oreille / pluriel : Les bras, les yeux, les oreilles), etc.

Travail phonétique sur le son R, les consonantiques BR, CR, … sur le son [j] (ex. œil [ɶj], oreille  [ɔrεj], …)