Victor Hugo

Écrivain français  (Besançon 1802 – Paris 1885) : lire la biographie de Victor Hugo sur l’Encyclopédie Larousse.

Elle était déchaussée, elle était décoiffée… est un poème extrait de la première partie des « Contemplations ». Il évoque une scène de rencontre entre deux jeunes personnes à laquelle vient s’ajouter un jeu de séduction. C’est avec fraîcheur et émotion que le poète nous invite à partager ce moment lumineux, simple, naturel et complexe à la fois.

Elleétait déchaussée, elleétait décoiffée,
Assise, les pieds nus, parmi les joncs penchants ;
Moi qui passais par là, je crus voir une fée,
Et je lui dis : Veux-tu t’en venir dans les champs ?
Elle me regarda de ce regard suprême
Qui resteà la beauté quand nousen triomphons,
Et je lui dis : Veux-tu, c’est le mois où l’onaime,
Veux-tu nousenaller sous lesarbres profonds ?
Elleessuya ses pieds à l’herbe de la rive ;
Elle me regarda pour la seconde fois,
Et la belle folâtre alors devint pensive.
Oh ! comme lesoiseaux chantaient au fond des bois !
Comme l’eau caressait doucement le rivage !
Je vis venirà moi, dans les grands roseaux verts,
La belle fille heureuse, effarée et sauvage,
Ses cheveux dans sesyeux, et riant au travers.

 

Pour aller plus loin :

Poème Demain dès l’aube

Poème Elle avait pris ce pli