Janvier : Place des pronoms personnels COD/COI dans la phrase

1°) Cas des compléments d’objet direct définis (l’, le, la, les, son, mon, ton, etc.)

Avec les COI « lui » et « leur », le COD se place AVANT.

(En souligné = COD ; en gras = COI)
Claire ne confie pas ses clés de voiture à son frère. -> Claire ne les lui confie pas.

CaptureMarie a donné les cadeaux à son amie. -> Marie les lui a donnés.

Sophie apporte les journaux à son rédacteur en chef. -> Sophie les lui apporte.

Alain dit qu’il démissionne à ses collègues ->
Alain le leur dit.

La mère raconte l’histoire du Grand Méchant Loup à ses enfants. -> La mère la leur raconte.

Je donne le dossier à Hélène. -> Je le lui donne.

Avec les autres COI « te », « me », « se », « nous » et « vous », le COD se place APRÈS.

Pierre me fait goûter le pain au maïs. -> Pierre me le fait goûter.

PaCaptureul ne t’a pas encore envoyé le colis. -> Paul ne te l’a pas encore envoyé.

Elle s’offre les nouvelles lunettes de ses rêves. -> Elle se les offre.

Il nous apprend la bonne nouvelle. -> Il nous l’apprend.

Ils vous préparent le déjeuner. -> Ils vous le préparent.

Elle t’apprend la nouvelle. -> Elle te l’apprend.

A l’impératif, le COD se place avant le COI

Donne-moi le journal. -> Donne-lemoiCapture

Ne dis pas à ma mère ce que je t’ai dit. -> Ne le lui dis pas. (à l’affirmative = Dis-lelui.).

Raconte à tes enfants ton expérience de professeur à l’Université. -> Raconte-laleur.

N’oublie pas de donner les clés de ton appartement à tes parents qui arrivent ce soir par le train de 19h26. -> N’oublie pas de les leur donner.

2°) Cas des compléments d’objet direct indéfinis ou partitifs (un, une, des, de la, du…)

Le COD se place APRÈS le COI quel que soit le mode (indicatif, impératif…)

La petite fille tend un bouquet de marguerites à sa grand-mère. -> La petite fille lui en tend un. 

Capture

Je leur mets du sel et du poivre sans le leur demander. -> Je leur en mets sans le leur demander.

Je te donne des conseils de pro. -> Je t’en donne.

Tu me racontes des salades ! -> Tu m’en racontes !

Donne-moi plus de chocolat -> Donne m’en plus.

Offre-lui des fleurs -> Offre-luien.

Parle-lui d’abord des conditions de travail. -> Parle-luien d’abord.