Novembre : Imparfait ou passé composé ?

Imparfait ou passé composé, quel temps choisir ?

Les 2 temps évoquent une action passée, mais il existe des différences qui permettent de savoir quand il faut utiliser l’un ou l’autre.

1. L’imparfait

On utilise l’imparfait pour exprimer :
La durée Depuis des mois, je me battais pour obtenir mon diplôme.
La répétion/l’habitude J’avais l’habitude d’aller au cinéma trois fois par semaine.
L’hypothèse Si tu te décidais à venir, nous serions très heureux.
La narration Après tant d’efforts, il réussissait enfin à se hisser en haut de la colline.
La politesse Je voulais savoir si tout allait bien pour vous.
Une valeur d’iréel A quelques mètres près, il gagnait la médaille d’or !

Remarque personnelle : Les grammairiens écrivent que l’action est inachevée, personnellement je trouve que c’est un abus de langage, puisque lorsque j’écris :

« Je prenais mon petit déjeuner tous les matins à 6h30 », cela sous-entend qu’aujourd’hui je ne le fais plus, donc que c’est fini.

Lorsqu’on lit que « l’action est inachevée », il faut comprendre que, à ce moment-là… l’action se répète puisque c’est une habitude, donc elle est « inachevée », car elle se répète tous les jours.

Autre exemple : Quand il faisait froid, il n’oubliait pas de se couvrir chaudement. (Habitude)

  • On l’utilise dans une action secondaire (en arrière-plan) avec au premier plan le passé simple :

Exemple : L’homme vit son cheval s’éloigner, alors qu’il était en train de boire son café.

2. Passé composé

L’action est précise et terminée.

Exemples : J’ai pris mon petit déjeuner ce matin à 6h30. Quand il a fait froid, il n’a pas oublié de se couvrir chaudement.

  • L’action ne s’est pas répétée, elle a été faite 1 fois, c’est passé et daté.
  • Les mots amis qui indiquent s’il faut l’imparfait ou le passé composé :

Je marchais seul…. (description du contexte) quand soudain (indicateur) il m’a sauté au cou (action)

Même chose pour : quand brusquement / à ce moment-là / lorsque / mais (dans certains cas seulement)

Exemple : Il voulait te parler (contexte), mais (indicateur) tu lui as tourné le dos (action).

3. La cause (imparfait) et la conséquence (passé composé)

On exprime la cause à l’imparfait et la conséquence au passé composé :

Exemple : Comme tu étais absente (cause), je me suis installée à ta place (conséquence).

Exercice : Imparfait ou passé composé ?

  1. Je (nager)…………….quand soudain un requin blanc (essayer) …………….de m’entraîner vers le fond.
  2. Je (dormir)………………lorsque le facteur (sonner)…………….. à la porte.
  3. Nous (rendre visite) …………………à ma tante trois fois cette semaine.
  4. Je (endormir) ………………..mon enfant quand je (entendre) ………….. un bruit curieux.
  5. Hier, vous (aller) ………………….au ski. Quelle chance !
  6. Tous les mois, nous (courir)……………….dans les bois et nous (respirer)………………..le bon air.
  7. Je (souhaiter)…………………lui dire au revoir, mais quand je (arriver)……………………, il était déjà parti.
  8. Tous les matins, Théo (se brosser) ……………….les dents soigneusement.
  9. René (emprunter) ………………………… un vélo pour rejoindre des amis qui l’ (attendre) ……………
  10. Ce dessert (être)…………….si bon que je (se resservir)……………………deux fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *