Conversation avec son assureur suite à un dégât des eaux

 

Après quinze jours de vacances, Regina rentre à Paris. En mettant la clé dans la serrure, elle se rend compte que son paillasson est mouillé. 

Dégât des eauxUn mauvais pressentiment la submerge… Elle pousse la porte et découvre, horrifiée, que son appartement est inondé.

Regina se précipite dans la salle de bains, se penche en avant et voit une fuite d’eau au niveau du tuyau de la canalisation. La mine déconfite, elle décide de réagir vite… Elle prend le téléphone et son carnet d’adresses, puis appelle son assureur… 

Assureur : Aza Assurances, bonjour !

Regina : Bonjour, je vous appelle suite à un dégât des eaux. Je rentre de vacances et découvre mon appartement inondé !

Assureur : Ah ! Avez-vous détecté la source du problème… ?

Regina :  Oui, c’est un tuyau qui fuit dans ma salle de bains.

un robinet d'arrêtAssureur : Avez-vous fermé le robinet d’arrêt pour couper l’eau ?

Regina : Non, malheureusement, je n’y arrive pas, il est grippé !

Assureur : Est-ce que l’eau est montée beaucoup… ?

Regina : Oui, au moins trois centimètres…

Un plombierEponger le sol avec une serpillièreune prise électrique

Assureur : Alors… coupez l’électricité, si vous voyez que l’eau risque d’atteindre les prises. 

Regina : Oui d’accord… j’ai commencé à éponger le sol mais tant que la fuite n’est pas réparée… cela ne sert à rien…

Assureur : Nous allons vous envoyer un plombier en urgence, il sera chez vous d’ici 1h … Nous avons l’habitude de travailler avec lui… En attendant, isolez le plus possible les meubles et appareils électriques.

Regina : Oui d’accord, merci !

Formulaire de dégât des eauxAssureur : N’oubliez pas cependant de faire une déclaration de dégât des eaux… Vous allez sur notre site et vous téléchargez le document… Vous avez 5 jours pour faire votre déclaration. Une fois remplie, vous nous la renvoyez avec les documents justificatifs, les factures, par exemple, des meubles endommagés ou autres objets…  puis nous reprendrons contact avec vous.

Regina : Merci beaucoup pour toutes ces infos… Je me sens (bafouilles) … je me sens moins stressée.

Assureur : Je vous en prie, bon courage… au revoir !

Regina : Au revoir !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *