Les principales erreurs phonétiques

L’inexistence de certains phonèmes dans votre langue maternelle rend difficile l’apprentissage du français. La phonétique vous aide à apprendre à différencier les principaux phonèmes et à reconnaître leurs graphies afin de les reproduire correctement.  

La voyelle [y] prononcée [u]
Problème de phonétique acoustique : Ex. « bureau » [byro] prononcé « bourreau » [buro].

La combinaison -ai prononcé [a]
Ex. « J’ai » [ʒε] prononcé « ja » [ʒa]
+ Confusion acoustique due aux multiples combinaisons -ai, -ail, -ain, -ais, -ait…
Ex. « ail » [aj] prononcé « aile » [εl]

Non-reconnaissance de la nuance phonique entre [e] et [ɛ]
– Problème de phonétique acoustique : Ex. « thé » [te] prononcé « taie » [tε].

La semi-voyelle [ɥ] prononcée [wi]
– Problème de phonétique acoustique : Ex. « lui » [lɥi] prononcé « Louis » [lwi].

La consonne [ʃ] prononcée [tʃ] en début de mot
Ex. « Chili » [ʃili] prononcé [tʃili]

La consonne sonore [z] prononcée un [s] sourd
Problème de phonétique articulatoire : Ex. « chose » [ʃoz] prononcé « chausse » [ʃos]

La consonne [s] en début de mot prononcé [εs]
Cette spécificité n’apparaît généralement pas lorsque le phonème [s] est placé en milieu de mot. En espagnol, un mot commençant par un -s n’est jamais suivi d’une consonne, d’où la difficulté pour les hispanophones. Ex. « spécial » [spesjal] prononcé [ɛspesjal]

La consonne [v] prononcée [b]
– Problème au niveau du point d’articulation de ces deux phonèmes : Ex. « Valérie » [valeri] prononcé [baleri]

La consonne [r] trop roulée Rrrrr
– Problème au niveau du point d’articulation du phonème : Ex. « mer » [mɛr] prononcé [mɛRRR]

Le son [ʒ] prononcé [dʒ] en début de mot et [ʃ] en fin de mot
– Ex. « voyage » [vwajaʒ] prononcé [vwajaʃ]

La voyelle nasale [ɑ̃] prononcée [an] ou [am] / [ɛn] ou [ɛm] / [aɔ̃]
– Problème de reconnaissance graphique -an -am -aon -en -em : Ex. « penser » [pɑ̃se] prononcé [pɛnse] ou « paon » [pɑ̃] prononcé [paɔ̃]

La voyelle nasale [ɛ̃] prononcée [in] ou [im]
Problème de reconnaissance graphique -in -im -en -ain -aim -ein -eim -yn -ym : Ex. « impossible » [ε̃pɔsibl] prononcé [impɔsibl]

La voyelle nasale [ɔ̃] prononcée [ɔn] ou [ɔm]
Ex. « bon » [bɔ̃] prononcé « bonne » [bɔn]

Difficulté dans l’articulation et la reconnaissance graphique de [j]
– La difficulté pour prononcer le son [j] vient principalement du fait que l’apprenant reconnaît difficilement ses graphies : papillon [papijɔ̃] – ayant [εjɑ̃]– crier [krije]

Difficulté dans Ia production orale des sons [œ] – [ø] – [o]
– Ex. « jaune » [ʒon] – « jeune » [ʒɶn] – « œuf » [ɶf] – « œufs » [ø]

Prononciation du [ə] instable (ou muet) au milieu des mots entre deux consonnes CəC
Ex. « médecin » prononcé [medəsε̃] au lieu de [metsε̃] ou [medsε̃]

La prononciation des consonnes muettes à la fin des mots
Ex. « port » [pɔr] prononcé « porte » [pɔrt]

Ajout d’une liaison interdite avec un -h aspiré
Ex. « des héros » [de ‘ero] prononcé « des zéros » [dezero]

Mauvais choix du phonème lors de la liaison
-Ex. « grand homme » [grɑ̃tɔm] prononcé [grɑ̃dɔm]

Prononcer correctement le français grâce à la phonétique !