Fernanda

[val] Prochain cours en décembre : préparer un nouvel exercice sur les trois e/eu/oeu + un petit topo sur le son [ɥi].

Fernanda, j’ai créé une page sur les homophones avec un genre différent… Clique sur le lien dessous :



Cours du 04/11/19

Une exposition, on n’a jamais fait de…

Une_exposition
On n’a jamais fait de …
Peut-être [pøtεtr]
Je vais leur demander de me corriger… [ə]
La femelle [la.fəmεl]
Un cheveu [ʃəvø] / des chevaux [ʃəvo]

Quand un « e » est suivi de deux consonnes, il ne prend pas d’accent et se prononce [e] ou [ε], sauf exceptions pour Dessus / Dessous / Ressource / Ressentir qui font le son [ə].

{val} Idée de leçon : les mots identiques (homographes) et leurs différents sens… au masculin et au féminin… Ex. Un moule / une moule… le mousse / la mousse… le voile / la voile, la vase / le vase, le pendule / la pendule, mais il y a aussi les différents sens de pêche (fruit et action de pêcher), le mémoire/ la mémoire/les mémoires… la course / les courses… le crêpe (tissu) / la crêpe… un livre / une livre… un manche / une manche / La Manche… un somme / une somme… Un mode / une mode… un solde / les soldes … un tour / une tour… un poste / La Poste


Cours du 28 octobre 2019

Un accueil triomphant…


Les phrases à redire correctement :

Un ◡ accueil triomphant [œ̃.nakɶj.trijɔ̃fɑ̃] ==> Fernanda, tri/ion/fan

Je ne suis pas ◡ encore sortie aujourd’hui. (Le verbe être s’utilise avec tous les verbes de déplacement : descendre, monter, aller, partir, sortir, rentrer…).

Je suis ◡ en congés. Je recommence mercredi.

Je n’ai pas pris de vacances. (Les articles indéfinis et partitifs se transforment en « de » à la négation… sauf avec le verbe être.)

Je veux (vouloir) et je vais (aller) faire le même texte.

Je veux [vø]

Je vais [vε]

Bonsoir Fernanda, voici l’exercice dont je t’ai parlé tout à l’heure !

Mets le bon accent sur le « e » version PDF

Un prochain travail à voir ensemble…

Nous allons revoir les sons vus ensemble le 21/10, puis continuer avec le é fermé [e] qu’on trouve dans « été » [ete] ou « café » [kafe] et le è ouvert [ε] qu’on trouve dans « frère » [frεr] ou « maire » / « mère » / « mer » [mεr].

été, café, frère, maire, mère, mer…


Cours du 21 octobre 2019

Prononciation de :

L’Arc de triomphe [larc.də.trijɔ̃f]
Erreur, une◡erreur [yn.εrɶr]
Je ne regrette [ʒə.nə.rəgrεt]
Heureux [ɶrø]
Je me demandais [ʒə.mə.dəmɑ̃dε]

L’Arc de Triomphe, erreur, je ne regrette…

Ce que nous avons vu ensemble :

  1. Les voyelles et leur prononciation :

A. Le « u » que l’on trouve dans le mot « lumière » s’écrit [y] en phonétique. Pour faire le son [y], les lèvres très arrondies s’avancent un tout petit peu (la bouche est presque fermée). La langue se trouve en bas, entre les dents du bas et du haut, au niveau intermédiaire. Quand on prononce un « u » [y], on entend presque un léger sifflement.  Le son [y] est aigu contrairement au son « ou » [u] qui est grave.

Ecoute le son [y]

U [y]


Une bulle [yn.byl] – dur [dyr] – un jus [œ̃.ʒy] – un bus [œ̃.bys] – Jules
[ʒyl] – un pull [œ̃.pyl] – un début [œ̃.deby] – dessus [dəsy]– tu as vu ? [ty.a.vy] – un truc [œ̃.tryk] – au fur et à mesure [o.fyr.e.a.məzyr] – une piqûre [yn.pikyr] – une sculpture [yn.skyltyr] – une structure [yn.styktyr]

Une bulle, dur, jus, bus…


B. Le « ou » que l’on trouve dans « douceur » s’écrit [u] en phonétique.
Comme pour faire le son [y], il faut arrondir les lèvres pour prononcer [u]. Les lèvres doivent s’avancer encore plus que pour le u [y], comme pour faire un baiser. La langue monte pour se positionner vers l’arrière de la bouche, proche du palais (Tout le contraire pour le son [y]). Les cordes vocales vibrent. Le son est grave.

Ecoute le son [u]

Ou [u]


Les mots en [u] suivants prennent un -x au pluriel : « Viens mon chou, mon bijou, mon joujou, sur mes genoux, et jette des cailloux à ce hibou plein de poux. »

[vjɛ̃.mɔ̃.ʃu.mɔ̃.biʒu.mɔ̃.ʒuʒu.syr.me.ʒənu.e.ʒɛt.de.kaju.a.sə.’ibu.plɛ̃.də.pu]

Viens mon chou, mon bijou…


Les autres mots en [u] prennent un -s au pluriel : un clou, des clous [klu], un verrou, des verrous [veru]…

Un clou, des clous…


Dessous [dəsu], du couscous [dy.kuskus], c’est foutou [sε.futu], roucouler [rukule], moudre [mudr], un mouton [œ̃.mutɔ̃] …

Dessous, du couscous…


C. Les trois « e » : le [ə] que l’on trouve dans « regrette » [rəgrεt] ; le
[ø] qu’on trouve dans « bleu » [blø] ; le [ɶ] que l’on trouve dans « 
oeuf » 
[ɶf] ou err
eur [εrɶr] (tous les mots en -eur ou -eul).

Regrette, bleu, œuf, erreur


Tu trouveras plein d’informations sur les trois sons sur la page suivante :

D. Il existe deux « i » en français : le i qu’on entend dans « cri » [kri] et celui qu’on entend dans « mieux » [mjø].

[i] : cri [kri], riz [ri], ville [vil], souris [suri], idéal [ideal], lire [lir], Ulysse [ylis] … (i+consonne ou y+consonne)
[j] : mieux [mjø], vision [vizjɔ̃], miauler [mjole], violet [vjɔlε], myosotis [mjozɔtis] (i+voyelle sonore ou y+voyelle sonore)

Cri, riz, ville…


Des myosotis
Des myosotis…

Bilan audio qu’ai je donc fait lu par Fernanda

14/10/2019
Bienvenue Fernanda ! Cette page est la vôtre : vous y trouverez les audios des mots que vous devrez travailler chez vous jusqu’à la « perfection » 🙂 ainsi que des exercices, des conseils, des réponses à vos questions…

En attendant le premier cours, je vous propose de me faire une lecture à voix haute de :

Qu’ai-je donc fait de Jean d’Ormesson