Réflexion sur le son [œj]

Lecture de tous les exemples de la leçon sur le son [œj]

Comment doit-on écrire les mots se terminant par le son [œj] ?

Le son [œj] s’écrit généralement -euil ou -euille.

Un millefeuille

On le trouve dans les mots et les verbes suivants :

Montreuil (ville) [mɔ̃trɶj]
Argenteuil (ville) [arʒɑ̃tœj]
Du cerfeuil (plante aromatique) [dy sεrfɶj]
Un chevreuil (animal) [œ̃ ʃəvrɶj]
Un deuil [œ̃ dɶj]
Un◡écureuil (animal) [œ̃ nekyrɶj]
Un fauteuil [œ̃ fotɶj]
Un seuil [œ̃ sɶj]
Un treuil [œ̃ trɶj]
Une feuille [yn fɶj]
Un millefeuille (pour les gourmands) [œ̃ mil fɶj]
Un feuilleton [œ̃ fɶjtɔ̃]
Un chèvrefeuille (plante grimpante odorante) [œ̃ ʃεvrəfɶj]
Un feuilleté (encore pour les gourmands) [œ̃ fɶjte]
Un portefeuille [œ̃ pɔrtəfɶj]
L’impératif du verbe vouloir, veuillez [vɶje]
Le subjonctif présent du verbe vouloir, veuille, veuilles, veuillent [vɶj]

Montreuil […] Veuillent

Un chevreuil dans les blés

Remarque : Feuille est un mot féminin, ce qui n’est pas le cas pour millefeuille (gâteau), feuilleton, feuilleté, portefeuille et chèvrefeuille (plante grimpante odorante).

Il existe quelques exceptions :

Un◡œil [œ̃ nɶj] qui s’écrit sans -u : oeuil
Un◡œillet (fleur) [œ̃ nɶjε]
Une◡œillade [ynɶjad] (Clin d’œil)
Une◡œillère [yn nɶjεr]
Neuilly-sur-Seine (ville) qu’on prononcera [nøji syr sɛn]

Un oeil […] Neuilly-sur-Seine

Des oeillets

Après les consonnes -c et -g, on permute le -e et le -u afin de conserver les sons [k] et [g].

Explication : En effet, si on laisse -euil derrière la consonne -c (ceuil) et la consonne -g (geuil), alors la prononciation sera différente. On obtiendra en effet les sons [s] et [ʒ] à la place de [k] et [g]. (Un -c suivi d’un -e « ce » se prononce [sə] ; un -g suivi d’un -e « ge » se prononce [ʒə].)

Il est donc nécessaire d’intervertir le -e et le -u pour éviter que le mot accueil [akɶj] devienne acceuil [asɶj] ou que le mot orgueil [ɔrgɶj] soit prononcé orgeuil [ɔrʒɶj].

La graphie -euil est par conséquent remplacée par -ueil pour faire les mots suivants :

Un◡accueil [œ̃ nakɶj]
Accueillir [akɶjir]
Accueillant, accueillante [akɶjɑ̃, akɶjɑ̃t]

Une cueillette [yn kɶjεt]
Un cueilleur, une cueilleuse [œ̃ kɶjɶr, yn kɶjøz]
Cueillir [kɶjir]

La cueillette du thé

Un recueil [rəkɶj] de poèmes
Recueillir [rəkɶjir]
Un recueillement [œ̃ rəkɶjmɑ̃]

Un◡écueil [œ̃ nekɶj] (danger, obstacle, difficulté)

Un cercueil [œ̃ sεrkɶj]

Un◡orgueil [œ̃ nɔrgɶj]
Orgueilleux, orgueilleuse [ɔrgɶjø, ɔrgɶjøz]
Orgueilleusement [ɔrgɶjøzmɑ̃]
S’enorgueillir [sɑ̃nɔrgɶjir]

Bourgueil [burgɶj] (Vin et commune française)

Un accueil […] Bourgueil [burgɶj]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *