La chèvre de Monsieur Seguin

Lorsque « Les Lettres de mon Moulin » paraissent en 1866, Alphonse Daudet reçoit un très beau compliment de Frédéric Mistral (poète provençal) : « Vous avez su écrire le provençal en Français… ! » En 1954, Fernandel – le plus provençal des acteurs français – enregistre ces lettres. Sa voix tendre, profonde et juste, est parfaite pour la … Lire la suite de La chèvre de Monsieur Seguin